Méditations

Ateliers mensuels :

Dimanche Mois horaires
  24 septembre 2017 18h30 à 19h
18 Octobre 2017 18h30 à 19h
19 Novembre 2017 18h30 à 19h
21 Janvier 2018 18h30 à 19h
4 Février 2018 18h30 à 19h
18 Mars 2018 18h30 à 19h
8 Avril 2018 18h30 à 19h
27 Mai 2018 18h30 à 19h
17 Juin 2018 18h30 à 19h

Méditation 2017 yogamanjali filla brion Paris 20

La participation financière est libre

« Pour vous maintenant la méditation consiste à établir en vous la vérité de deux lois inéluctables : la différence et le changement. Essayez le plus possible de vous convaincre que ces deux lois ne peuvent être ni modifiées ni évitées » SWAMI PRAJNANPAD

La Méditation

La méditation, c’est prendre du temps pour s’écouter, s’ouvrir à notre être profond et apprécier le présent en accord avec sa véritable nature. Sans cesse en activité, notre mental est chahuté entre notre passé et notre avenir : il conditionne le rythme de notre vie. Il existe plusieurs méthodes de méditation, mais j’aime la simplicité de cette expression de Thich Nhat Hanh :
« La Méditation n’est rien d’autre que l’attention portée à ce que nous effectuons à l’instant présent. »

Comment Méditer

Pour débuter ou continuer la méditation simplement:
Pour entrer dans la méditation, il est d’abord important d’adopter une position du corps confortable et stable.
L‘idéal serait de commencer dans un lieu calme, dans lequel on se sent bien, en confiance.
– Assis au sol ou sur une chaise, l’important est d’avoir le dos et la tête redressés. Les mains peuvent être posées sur les genoux avec les paumes de main tournées vers le ciel (d’autres positions des mains existent mais celle-ci reste la plus simple).
Les yeux sont gardés fermés, tournés vers le monde intérieur.
Le corps doit être détendu, peu importe ce qui le traverse, on doit rester spectateur, sans apporter de jugement.
Il faut prendre conscience de sa respiration.

La visualisation

Il est également possible de choisir un témoin ou un point de concentration pour aider à capter l’attention. Cette étape peut être un moyen d’utiliser son imaginaire, une technique de visualisation pour dompter le mental. On peut méditer sur un thème, un sujet spécifique (colère, peur, jalousie, amour, pardon, etc.). Pour cela, l’objet de notre visualisation est important. Il serait souhaitable de choisir un objet de visualisation qui soit bénéfique à l’état physique et émotionnel du moment. Par exemple, dans un état de tristesse, il est profitable de visualiser des éléments qui apportent la joie, la paix du corps et de l’esprit. C’est tous les sens qui se développent à travers cet objet de visualisation. En visualisant une fleur, c’est toute sa couleur, son parfum, son environnement tout entier que l’on ressent.

Quitter l’état méditatif

Il faut prendre le temps de respirer profondément, tout en gardant d’abord les yeux fermés, puis, prendre conscience de son corps, du lieu dans lequel on se trouve puis avoir de la gratitude envers l’univers, envers tous les êtres que l’on aime et envers soi-même.

« La méditation est un des arts majeurs dans la vie, peut-être l’art suprême, et on ne peut l’apprendre de personne : c’est sa beauté. Il n’y a pas de technique, donc pas d’autorité. Lorsque vous apprenez à vous connaître, observez vous, observez la façon dont vous marchez, dont vous mangez, ce que vous dites, les commérages, la haine, la jalousie - Être conscient de tout cela en vous, sans option, fait partie de la méditation » KRISCHNAMURTI

Meditation nenuphare bleu et vert yogamanjali Paris 20